Chirurgien Gynécologue

La presse en parle

En savoir +

Gynécologie chirurgicale
Docteur Jean-Dominique Coste


Docteur Coste gynécologie obstétrique

Le docteur Jean-Dominique COSTE réalise l'ensemble des interventions chirurgicales gynécologiques.

  • Chirurgie mini invasive : (En savoir +)
    • Hystéroscopie, chirurgie des polypes ou des fibromes, ligature tubaire par méthode hystéroscopique (Essure).
    • Coelio-chirurgie, (kystes ovariens, annexectomies, réparation tubaire, Grossesse extra utérine, Hystérectomie).
    • Chirurgie robotique (chirurgie coelioscopique robot-assistée).
  • Chirurgie vaginale, (Hystérectomie, chirurgie du prolapsus et de l'incontinence urinaire).
  • Chirurgie de la vulve (Correction périnéale).
  • Chirurgie par laparotomie (incision abdominale).
  • Laser cervical ou vulvaire.

En fonction de votre cas clinique, le docteur Jean-Dominique Coste privilégiera toujours la voie moins invasive possible.

La coelioscopie

Docteur Coste coelioscopie
  • Depuis les années 80, une nouvelle technique de chirurgie s’est développée : la chirurgie coelioscopique. Elle permet de réaliser une intervention chirurgicale à partir de petites incisions dans la paroi abdominale (de 5 ou 10 mm). Une optique de caméra est introduite par l’un des orifices ainsi formé pour observer la cavité abdominale. Les autres orifices permettent de passer des instruments et de réaliser des gestes chirurgicaux. On parle de chirurgie « mini invasive » par opposition à la chirurgie classique qui consiste à réaliser une incision plus large (10 à 20 cm dans la paroi abdominale).
  • Tout en minimisant l’agression chirurgicale la coelioscopie est aussi efficace que la chirurgie classique, pour les interventions pour laquelle elle est indiquée. Elle améliore considérablement les suites et la prise en charge post-opératoire : saignement et douleurs limités, durée d’hospitalisation réduite.
  • Elle est utilisée dans de nombreux domaines de la chirurgie, et en particulier en particulier en gynécologie (troubles de la statique pelvienne, endométriose, kystes de l’ovaire, ...).
  • Certaines formes de cancers gynécologiques peuvent être réalisés par coelioscopie (soit pour le bilan, soit pour l'ensemble du geste chirurgical).

La chirurgie robotique

Docteur Coste gynécologie obstétrique
  • Le développement de la chirurgie robotique, depuis la fin des années 90, s’inscrit dans l’évolution logique des bouleversements de la pratique chirurgicale, liée à l’événement de la coelioscopie.
  • Depuis la fin 2009, on assiste à une implantation croissante de la chirurgie robotique en France en Europe et des études cliniques sont en cours, pour le suivi des patientes ainsi opérées. Le système Da Vinci® S HD est le premier et le seul système 4 bras robotisés installé sur la région Rhône-Alpes.
  • En alliant les avantages de la coelioscopie conventionnelle (caractère mini invasif) à ceux de la chirurgie classique, l’assistance robotisée permet en effet d’étendre le spectre d’intervention de la coelioscopie à des interventions chirurgicales jusque là considérées comme difficiles (www.chirurgie-robotique.com). Tout se passe comme si les pinces du robot introduites à travers les petites incisions de l’abdomen étaient le prolongement des mains du chirurgien. La vision en 3 dimensions du site de l’intervention chirurgicale transmise par l’optique de la caméra lui permet de les téléguider avec une très grande précision, et ses gestes retransmis aux bras du robot, sont exempts de mouvements parasites tels que les tremblements. La chirurgie robotisée permet donc une immersion virtuelle du chirurgien dans le ventre de la patiente, à l’instar de la chirurgie classique dite « à ventre ouvert » (où l’immersion est réelle). Elle autorise une précision du geste inégalée et l’extrême mobilité des instruments.

Les interventions possibles

En chirurgie robotique

Pathologie Bénigne :

  • Hystérectomie pour lésion bénigne.
  • Endométriose sévère
  • Myomectomie (Ablation des fibromes)
  • Promontofixation (Chirurgie du prolapsus par voie Haute ou Sacrocolpopexie)

Dans certains cas, les chirurgiens peuvent être en mesure de proposer une intervention permettant la préservation de l’utérus, comme alternative à l’hystérectomie. Il s’agit notamment de la myomectomie ou sacrocolpopexie, qui peut également être effectuée en utilisant le da Vinci® Surgical System, dans une approche « minimale invasive ».


Pathologie maligne :

  • Hystérectomie élargie.
  • Curage ganglionnaire (pelvien et/ ou lombo-aortique).